On se lève avant de se faire embarquer la bagnole (je me suis pris trop d’amendes pour mauvais stationnement et je risque la fourière à chaque nouvelle erreur) puis après un petit dej sur la plage nous partons pour un magazin de sport, avant de repérer les tarifs et forfaits pour le ferry.

S’ensuit l’épisode du canoé… Tout commence par une petite traversée de Vancouver (environ 70km) pour arriver dans le coin où l’ancien propriétaire habite : la rue en question semble se trouver dans un veritable labyrinthe (surtout avec le sens spectaculaire de l’orientation du copilote et l’attention débordante du conducteur).

On fini par trouver l’endroit, acheter le bateau pour 240$ puis partir chercher un distributeur… et se perdre à nouveau en revenant !
Sitôt terminé un délicieux repas mongole nous partons passer la nuit dans une toute nouvelle Bertha (qui a maintenant une fière allure avec le canoé sur le toit et de l’huile dans le moteur…)